Kendo : description détaillée

Définition du Kendo
Le kendo, la voie du sabre, est l'équivalent de l'escrime japonaise. Il était alors pratiqué avec de véritables sabres par les samouraïs. C'est le plus ancien, le plus respecté et le plus populaire des disciplines martiales au Japon. Les pratiquants actuelles utilisent un sabre de bambou. Le bokken, sabre en chêne, reprenant la forme et la taille du katana, est utilisé pour les enchaînements précis de techniques.

Articles techniques traitant du Kendo
Description détaillée
Le Kendo est un art martial d’origine japonaise (budo). Il enseigne le maniement du sabre, arme essentielle dans la tradition guerrière japonaise. Le terme Kendo est composé de 2 kanji signifiant approximativement: • Ken (?) : Le sabre • Dô (?) : L’art, la Voie Kendo peut donc se traduire par la voie du sabre. Les pratiquants utilisent un sabre de bambou appelé shinaï, alternative inoffensive du katana traditionnel. Le bokken, sabre en bois (le plus souvent en chêne), reprenant la forme et la taille du katana, (et non moins mortel), est utilisé pour les kata, enchaînements précis de techniques formant une des bases de l’enseignement (le kihon). En outre, les frappes au shinaï étant réellement portées, les pratiquants portent des protections (bogu) pour le tronc (do), le bas-ventre (tare), l’avant-bras et la main (kote) et la tête (men). Lorsqu’ils portent un coup, les kenshis ou kendoka poussent un cri (kiaï) correspondant à la partie du corps qu’ils visent (par exemple men pour la tête).


Liens externes à visiter
Concernant le Kendo
Liste des clubs de Kendo (31)
Agenda du Kendo (0)






Noomba est noté 8,9/10 selon 3834 avis -