Kung fu : Les armes des arts martiaux actuels

 May 2019 
Lu Ma Me Je Ve Sa Di
    1 2 3 4 5
6 7 8 9 10 11 12
13 14 15 16 17 18 19
20 21 22 23 24 25 26
27 28 29 30 31    

Définition du Kung fu
Le kung fu est le nom donné en occident à certaines boxes chinoises ; Cet Art martial utilisent toutes les parties du corps, et plus régulièrement les poings, les pieds, mais aussi des armes. Il s'est développé en Chine à partir du Xe siècle par les moines bouddhistes du monastère de Shaolin. Certains styles, parmis plus de 400, cherchent à imiter les attitudes des animaux.

Articles techniques traitant du Kung fu
Les armes des arts martiaux actuels
Bien que chaque style ait ses armes favorites (par exemple le couteau papillon pour le Wing Chun), on retrouve souvent les armes suivantes, d’un style à l’autre : • le bâton long ; • l’épée ; • le sabre chinois (avec ou sans anneaux). Ces armes sont les bases permettant de maîtriser toutes les autres armes, voir de transformer n’importe quel objet en arme. Il existe bien sûr toute une foule d’armes plus ou moins exotiques, plus ou moins improvisées par un peuple cherchant à se défendre avec ce qui lui tombait sous la main. En voici une liste non exhaustive : • la lance ; • la hallebarde (lance permettant de piquer et de trancher) ; • la masse ; • le sabre chaîné (sabre manié par une chaîne fixée à sa poignée) ; • les sabres jumeaux (deux dans le même fourreau) ; • les couteaux papillons (deux courts sabres, utilisés pour le Wing Chun, à ne pas confondre avec les couteaux papillons philippins) ; • le bourdon (gros baton lesté, très apprécié par les moines d’autrefois) ; • le tabouret ou le banc ; • l’écharpe lestée (une arme de tueur à gage) ; • la chaîne (à maillons, à section, lestée ou non) • l’éventail (généralement en fer). Restent les nombreuses armes de jets, moins prisées car moins nobles (elles peuvent être utilisées à distance).


Liens externes à visiter
Concernant le Kung fu
Liste des clubs de Kung fu (171)
Agenda du Kung fu (0)