Kung fu : Les armes des arts martiaux anciens

 August 2019 
Lu Ma Me Je Ve Sa Di
      1 2 3 4
5 6 7 8 9 10 11
12 13 14 15 16 17 18
19 20 21 22 23 24 25
26 27 28 29 30 31  

Définition du Kung fu
Le kung fu est le nom donné en occident à certaines boxes chinoises ; Cet Art martial utilisent toutes les parties du corps, et plus régulièrement les poings, les pieds, mais aussi des armes. Il s'est développé en Chine à partir du Xe siècle par les moines bouddhistes du monastère de Shaolin. Certains styles, parmis plus de 400, cherchent à imiter les attitudes des animaux.

Articles techniques traitant du Kung fu
Les armes des arts martiaux anciens
Il existe 18 armes classiques, utilisées dans les armées du Moyen-Âge chinois sur le champ de bataille. Elles sont les ancêtres de toutes les armes pratiquées actuellement au sein des arts martiaux chinois. • Mao : lance, avec ou sans crocs. • Chui : Masse d’armes qu’il était possible de lancer. • Gong : arc. • Nu : arbalète (très ancienne en Chine). • Chong : vouge ou fauchard (lance équipée d’une longue lame). • Bian : épée à lame très souple et ondulée, utilisable comme un fouet d’acier. Eventuellement équipée de sections, elle peut être comparée aux fléaux ou nunchaku. • Jian : 2 types d’épées à double tranchant et à deux mains. Soit la section en était carrée, voit elle était plus large au niveau de la pointe que vers la garde. • Lian : chaîne lestée de boules de plomb. • Wo : chaîne lestée de crocs. • Fu : hache d’armes à deux mains. • Yue : guisarme. Hache garnie d’une pointe. • Ge : Lance courte. • Ji : hallebarde. • Pai : bouclier. • Bang : bâton d’arme, ferré. • Qiang : fourche de guerre. • Pa : râteau équipé de lames acérées. Tout guerrier digne de ce nom se devait de maîtriser ces armes. Il s’agissait bien de technique guerrière, et pas d’une voie d’accomplissement personnel des arts martiaux actuels.


Liens externes à visiter
Concernant le Kung fu
Liste des clubs de Kung fu (171)
Agenda du Kung fu (0)