Parapente : Vol

Définition du Parapente
Le parapente est un aéronef dérivé du parachute. De nos jours son utilisation, qui constitue un loisir, un mode de transport et/ou un sport, est indépendante du parachutisme. Un parapente est composé d'une aile, d'une sellette, de suspentes, de deux commandes et souvent d'un dispositif d'accélération utilisable aux pieds. Le parapentiste ne se jette pas d'un aéronef mais commence son départ sur un point fixe.

Articles techniques traitant du Parapente
Vol
Après avoir éprouvé la joie de pouvoir voler sans aucun moteur, avec juste un léger vent sur le visage pour compagnon, le parapentiste qui voudra progresser apprendra à utiliser les courants ascendants afin de remonter et prolonger son vol. Il existe 2 types de courants ascendants : les courants dynamiques et les courants thermiques, qui bien souvent se mélangent, et qui ne sont bien-sûr jamais aussi simples dans la réalité que tels qu’on les modélise.

Vol thermique
Le vol thermique consiste à utiliser des courants thermiques (appelés « thermiques », « ascendances » ou « pompes ») pour monter. Ces courants résultent du fait que de l’air plus chaud que l’air qui l’entoure est moins dense (« plus léger ») et a donc tendance à s’élever (mongolfière, fumée...). L’air est chauffé lorsqu’il est en contact avec un sol qui est lui même réchauffé par le soleil : le « libériste » (nom donné aux gens pratiquant le vol libre : parapente, deltaplane, rigide...) cherchant une source de thermique cherchera donc des sols s’échauffant plus vites que les sols environnants. le thermique peut donc se représenter simplement par une colonne d’air qui monte, du sol jusqu’au « plafond » (altitude à laquelle les ascendances s’arrètent pour des raisons physiques que l’on ne va pas détailler ici), ce qui explique pourquoi les libéristes décrivent des spirales en vol, ils « centrent le thermique » afin de rester dans le courant d’air ascendant.

Vol dynamique
Le vol dynamique (soaring) consiste à utiliser le vent lorsqu’il rencontre un relief (falaise, montagne...). Face à cet obstacle le vent prend une trajectoire à composante verticale, et crée donc une zone dans laquelle les parapentes peuvent monter. Le site à soaring le plus célèbre de France(et le plus fréquenté) est la dune du Pyla sur la côte atlantique.


Liens externes à visiter
Concernant le Parapente
Liste des clubs de Parapente (111)
Agenda du Parapente (0)






Noomba est noté 8,9/10 selon 3834 avis -