Biathlon: toutes les règles

 

Connaissez-vous le biathlon ? C’est une discipline de ski qui regroupe un grand nombre d’épreuves sportives. Il s’agit d’une discipline à part qui est disputée par des professionnels de skis lors des jeux olympiques. De nombreux grands noms ont eu l’occasion de faire honneur à leur drapeau depuis l’existence du biathlon. Découvrez notre article pour en savoir plus sur le sujet.

Règles

 

Le biathlon est une épreuve de ski de fond, au cours de laquelle les skieurs s’arrêtent un grand nombre de fois pour cibler des objectifs précis. La discipline est constituée de plusieurs épreuves : une épreuve individuelle, un sprint, une poursuite, un départ en masse et un relais mixte. La discipline demande des conditions physiques au plus haut point. La maitrise de son corps est indispensable pour pouvoir entamer les séquences de replica mens 40 mm rolex gmt master 1675 2 courses et de tirs. Chaque tir se fait par une carabine 22 pouvant tirer à une distance de 50 mètres. Deux positions de tirs sont possibles : la position couchée et la position debout. Les diamètres des cibles varient entre 45 mm et 112 mm.

 

Fonctionnement

 

Chaque épreuve du biathlon est une discipline spécifique à part. Voici la liste des épreuves sportives intégrées dans la discipline.

 

L’individuel

Pour les compétitions masculines, l’épreuve individuelle débute par un tour de piste d’une longueur de 4 Km, suivie par la suite par une séquence de tir : couché, debout, couché, debout. Un dernier tour de 4 Km doit être réalisé pour terminer la course de 20 km. Pour un tir raté, un skieur écope d’une pénalité d’une minute. Le participant avec le meilleur temps, incluant les pénalités, est celui qui remporte la compétition. Pour les compétitions féminines, le tour de piste est d’une longueur de 3 km. La totalité de la course sera de 15 km avec les séquences de tirs incluses.

 

Le sprint

Le sprint est composé, pour les hommes, de trois tours de piste d’une distance de 3,3 km, avec deux séquences de tirs : couché et debout. Un skieur qui manque une cible doit faire un tour de pénalité de 150 m en plus, après chaque tir. Pour les femmes, les tours de piste sont d’une distance de 2,5 km.

 

La poursuite

L’ordre de départ ainsi que l’intervalle de temps entre les départs sont déterminés suivant le classement du sprint. Avec un total de 60 participants, le vainqueur est le premier à quitter le point de départ, pour 5 tours de 2,5 km et 4 séquences de tirs. La distance des tours de piste sont de 2 km pour les compétitions féminines.

 

Le relais

Le relais est composé de 4 skieurs qui doivent parcourir chacun une distance de 7,5 km pour les hommes et 6 km pour les femmes. Un tir raté est pénalisé par un tour supplémentaire de 150 m.

 

Le départ en masse

Cette discipline a été intégrée depuis les Jeux Olympiques de Turin en 2006. Lors de cette épreuve, les hommes parcourent 3 tours de 3 km et 5 tours de 2,5 km pour les femmes.

 

Le relais mixte

Le relais mixte est réalisé par une équipe de 2 hommes et 2 femmes. Le parcours pour les hommes est de 7,5 km tandis que pour les femmes, il est de 6 km.

 

Grands noms du biathlon

 

L’histoire du biathlon date du XVIIIe siècle. Ce n’est qu’en 1912 que le biathlon moderne a vu le jour quand une course Forvarsrennet a été organisée par l’armée norvégienne. Depuis, de grands noms se sont succédé pour remporter les titres mondiaux dans ce sport :

  • Martin Fourcade ;
  • Ole Einar Bjorndalen ;
  • Franck Ullrich ;
  • Magdalena Forsberg ;
  • Magdalena Neuner ;
  • Kaisa Makarainen, etc.

Aujourd’hui encore, la discipline séduit un grand nombre de sportifs. De nouveaux noms commencent à émerger lors des compétitions mondiales.

 

Facebook
Twitter
LinkedIn

Nous suivre

Top articles