Aikido : Le combat à mains nues

 August 2019 
Lu Ma Me Je Ve Sa Di
      1 2 3 4
5 6 7 8 9 10 11
12 13 14 15 16 17 18
19 20 21 22 23 24 25
26 27 28 29 30 31  

Définition de l'Aikido
L'aïkido est un art martial japonais essentiellement défensif, fondé par Morihei Ueshiba entre 1930 et 1960. L'aïkido se compose, pour l'essentiel, de techniques de défense à mains nues utilisant la force de l'adversaire, ou plutôt son agressivité et sa volonté de nuire. Il est fondé sur la neutralisation de la force de l’adversaire par des mouvements de rotation et d’esquive et l’utilisation de clés aux articulations.

Articles techniques traitant de l'Aikido
Le combat à mains nues
Le fondateur de l'aïkido ne voulait pas entendre parler de compétition. L'emphase est mise sur le développement de l'individu (corps/esprit). Pendant les cours, les élèves observent le maître faire la démonstration d'une technique et travaillent ensuite avec un partenaire pour la répliquer. Ils améliorent ainsi leur technique et leur compréhension de l'art. Le mouvement, le positionnement, la précision et le rythme (timing) sont tous des aspects importants dans l'exécution des techniques. Les élèves gagnent également en souplesse et adaptation en les appliquant. Les aïkidokas s'entraînent ensemble comme partenaires.

L'attaquant (uke, littéralement « celui qui accepte, qui chute », également appelé aïte, littéralement « celui qui prète sa main ») déclenche une attaque contre le défenseur (tori, également appelé shi dans, et parfois nage), qui la neutralise avec une technique d'aïkido. En général, on étudie la technique de la manière suivante : le professeur montre le mouvement, puis le partenaire uke attaque tori quatre fois (deux fois de chaque côté : droite et gauche alternativement), puis les partenaires échangent les rôles pour 4 nouvelles attaques et ainsi de suite. Lorsque plusieurs mouvements ont été vus à partir d'une même attaque, le professeur peut faire travailler en « technique souple » (jiu waza) : le rôle uke et tori ne change pas, uke se relève après chaque mouvement et réattaque immédiatement tori qui applique la technique qu'il veut ; on travaille alors principalement le placement et le mouvement du corps ainsi que l'endurance (cardio-vasculaire). Parfois, tori est assailli par plusieurs uke, afin de travailler la réponse à une attaque de groupe (on appelle ce travail randori bien que cela soit différent du combat libre pratiqué au judo).


Liens externes à visiter
Concernant l'Aikido
Liste des clubs d'Aikido (218)
Agenda de l'Aikido (0)